Lac Albert

De WikiPatsh

Niché dans le centre-est de l'Afrique, le lac Albert est partagé entre l’Ouganda (46%) et la RDC (République Démocratique de Congo) (54%). Parmi les lacs qui s’enchainent à travers la vallée du Grand Rift occidental, il se situe le plus au nord, à une altitude de 615 m au-dessus du niveau de la mer. Le lac Albert, également appelé Albert Nyanza, le lac Mobutu Sese Seko ou encore le lac Mwitanzige, figure parmi les plus grands lacs de l’Afrique. S’étendant sur 5300 km2, cette merveille de la nature mesure environ 160 km de long et 30 km de large. Sa profondeur minimale est de 25 m et sa profondeur maximale s’élève à 60 m.

Faisant partie du système complexe du haut Nil, le lac Albert dispose de deux sources principales, à savoir, le Nil blanc sortant du lac Victoria au sud-est ainsi que la rivière Semliki, venant du lac Édouard au sud-ouest.

La rivière Semliki amène vers le lac Albert les eaux du lac Édouard situé plus au sud, de l'escarpement du Congo et de la chaîne de montagnes Ruwenzori trempée par la pluie, créant ainsi une grande plaine alluviale et des marécages. L’extrémité nord du lac se caractérise également par une grande étendue de plaines et par les Blue Mountains (les monts Bleus). Le lac Albert est magnifiquement bordé de falaises boisées et de ravins sur ses côtés est et ouest. Les localités Butiaba et Pakwach bordent également les rives du lac.