Le cobalt

De WikiPatsh

Le cobalt est un métal utilisé depuis l'Antiquité pour teinter le verre de bleu sombre. Le Suédois Georg Brandt en réussit l'extraction en 1735.

Propriétés du cobalt[modifier]

Métal gris, le cobalt est ferromagnétique. Il est protégé de l'oxydation par une fine couche d'oxyde. Il peut être attaqué par les halogènes et les composés soufrés. On lui connaît aussi des composés avec le fluor, le chlore, le brome et l'iode gazeux à haute température.

Les pays producteurs de cobalt[modifier]

Les principaux producteurs de cobalt raffiné sont la Finlande, la Russie, le Canada et la RDC.

Le cobalt se trouve en quantités exploitables dans plusieurs pays dont 18 sont actuellement producteurs : Australie, Botswana, Brésil, Belgique, Canada, Chine, Cuba, France, Finlande, Japon, Maroc, Nouvelle Calédonie, Norvège, Russie, Afrique du sud, Ouganda, RDC et Zambie.

Les usages de cobalt[modifier]

Environ 75% de la consommation du cobalt sont utilisés dans la production d'acier et d'alliages. La consommation mondiale de cobalt a été estimée à 44 000 tonnes en 2000. Si les données sont généralement insuffisantes, on sait que la consommation intérieure des États-Unis, qui ne produisent plus de minerai de cobalt, s'est élevée à 10 900 tonnes (déstockage et recyclage compris).

Le cobalt est employé dans la composition de nombreux alliages spéciaux : ferrocobalt (alliage du fer et de cobalt), stellite (alliage chrome et cobalt), le carboloy (alliage carbure de tungstène et cobalt) matériaux durs destinés à la fabrication d'outils de coupe ultrarapide et à l'usinage de l'acier, de résistances électriques, d'aciers devant résister à la corrosion à haute température, de pièces polaires d'aimants permanents ou d'électroaimants.

Réserves mondiale de cobalt[modifier]

On estime que les réserves de cobalt devraient s'épuiser vers 2120. Au rythme de consommation actuelle, il reste 112 années de réserves de cobalt qui est une ressource non renouvelable. Il y a un stock de 7 milliards de kilos de cobalt sur Terre. Les réserves connues sont surtout en République Démocratique du Congo (50%), en Australie (20%) et à Cuba (14%). (Planetoscope)